dimanche 3 janvier 2016

Le visage de Satan - Florent Marotta


Auteur : Florent Marotta
Editeur : Taurnada
Collection : Le Tourbillon des mots
Date de parution : 7 décembre 2015
Nombre de pages : 384 pages (328 lues en 2016)

Terminé le 2 janvier 2015
4 étoiles 

Présentation de l’éditeur :
 
Un hurlement. Là, quelque part, qui se répercutait sur les murs poisseux et humides de la pièce. L'endroit ressemblait davantage à une cave avec ses murs bruts et ses parois voûtées. Puis un râle d'agonie s'étouffa, comme si même la mort prenait plaisir à attendre. L'homme pendait comme une vulgaire carcasse de viande accrochée à une esse de boucher. Son visage n'était que souffrance, rictus d'agonie et d'abomination. « Faites que je meure », implora-t-il en silence.

Mon avis :

Merci aux Editions Taurnada et au forum PartageLecture pour ce partenariat.

Si ça continue ainsi, je vais devenir accro aux thrillers et autres policiers, alors que ce n'est pas du tout mon genre de prédilection…

Encore une très belle surprise de Taurnada qui sait particulièrement bien choisir ses auteurs ! J'ai été embarquée dans l'histoire de Gino, le détective privé qui voit son enquête se mêler à celle de la police qui est sur les dents après plusieurs meurtres rituels.
Au début, j'ai eu un petit regret : ne pas avoir lu le début de ses aventures, car il y a de nombreuses références à une précédente enquête qui a mal tourné et je suis très curieuse. Du coup, je vais chercher à me le procurer au plus vite pour découvrir ce qui est arrivé à Gino avant !

Revenons-en au Visage de Satan. On fait la connaissance de Gino qui reprend du service après une longue pause et qui va croiser la route de la mystérieuse Sibylle Pech qui lui demande d'enquêter sur le décès de son mari. Pour tous, il a succombé à une crise cardiaque mais elle ne croit pas que cela soit naturel.

En parallèle, la police est informée d'un meurtre dans une église qui a été filmé et dont la vidéo a été adressée à des médias. Ce meurtre a été mis en scène et est sanglant. Tout cela se déroule en 2012 quelques jours avant la fin du monde présumée, le 21 décembre. Les meurtres vont par la suite s'enchaîner… jusqu'à la fin du monde ?

Gino va assez vite se rendre compte que tout est lié mais il va recevoir une aide plutôt inattendue pour découvrir le monde de l'ésotérisme. Le livre aborde le sujet du satanisme avec ses messes noires et autres images peu flatteuses. Gino lui aussi est torturé et sur le fil. Il devra gérer cela en plus de son enquête. Celle-ci lui va faire rencontrer une multitude de personnages qui tous vont apporter leur pierre à l'édifice.

J'ai été complètement scotchée par ce livre qui comporte certains passages relativement violents et sanglants. J'ai eu quelques sueurs froides et j'ai même dû aller vérifier plusieurs fois au milieu de la nuit que ma porte d'entrée était bien fermée et je me suis surprise à sursauter au moindre bruit suspect. J'ai beaucoup aimé que les informations soient distillées petit à petit et le final est juste génial !

En résumé, ça a été une très belle découverte et j'aime beaucoup la plume de Florent Marotta qui a su m'embarquer avec lui !

Et pour finir un petit plus : j'ai découvert plein de nouveaux mots comme haruspice et j'aime bien utiliser le dictionnaire de ma liseuse et finir un livre plus intelligente.

Un immense merci aux Editions Taurnada et au forum Partage Lecture pour cette belle lecture qui m'a fait passer de 2015 à 2016 !



Aucun commentaire:

Publier un commentaire