jeudi 3 décembre 2015

Eveille-moi de Christie Bronn


Auteur : Christie Bronn
Editeur : Editions de la Reine
Date de parution : 20 octobre 2014
Nombre de pages : 300 pages (e-book)

Je me suis toujours demandé à quoi ressemblait le paradis.



4ème de couverture :

"Je me suis réfugiée à Paris, auprès d’Hugo, le seul qui connaisse mon enfance torturée. J’y ai rencontré Ethan, homme de pouvoir, séduisant et mystérieux. Immédiatement attirés l’un par l’autre, nous avons entamé une relation physique, dictée par des règles strictes, afin de gérer notre besoin mutuel de domination et de contrôle.
Sera-t-il l’homme qui m’éveillera à l’amour ?"

Mon avis :

Un grand merci aux Editions de la Reine et à Partage Lecture pour ce partenariat.

Je dois confesser que je n'étais pas particulièrement "chaude" (c'est peut-être pas le terme approprié) pour ce partenariat, de peur, comme beaucoup, de tomber dans un remake de Cinquantes nuances. Et heureusement, ce n'est que très peu le cas.
On retrouve certes un milliardaire, dominant, avec un passé trouble, mais on est loin de la jeune fille innocente.
Dès le prologue, on comprend qu'Emy a vécu des choses sombres. Elle imagine le paradis auprès d'Hugo et de Claire. On fera la connaissance d'Hugo.
Puis, on entre directement dans les pensées d'Emy au travers de son journal intime. J'ai bien aimé ces passages, car ils permettaient de résumer les pages précédentes. La répétition ne m'a pas dérangé, car je devais souvent couper ma lecture.
On voit de suite qu'Emy vit une fuite en avant, de Toulouse à Paris. Elle cherche à fuir, quoi ? qui ? L'histoire nous le révèlera petit à petit. On apprend assez vite que les relations qu'elle entretient avec les hommes sont biaisés, qu'elle a le besoin viscéral de tout contrôler. On découvrira la raison de ce besoin de domination.
J'ai énormément apprécié ce livre, en particulier pour le côté résilience des enfants maltraités, meurtris. Tout au long du livre on ressent la tension et la pression qui habite Emy… jusqu'à ce que son passé l'a rattrape et là : on fait un bond dans le stress et j'ai dévoré ces pages pour savoir ce qui allait se passer.

On est donc très très loin du mielleux de 50 Nuances et c'est tant mieux car ce livre est un véritable coup de cœur!

Nous avons aussi eu la très grande chance de partager un moment avec l'auteur lors d'un chat, dont vous trouverez le compte-rendu ici


Lu en avril 2015
5 étoiles

1 commentaire:

  1. Merci pour ce partage!
    Je ne le connaissais pas mais il me tente bien ;)

    RépondreSupprimer